Menu
sexo

Sexothérapie et Sexologie. EMDR, IMO, Hypnose Thérapeutique et Thérapies Orientées Solution

Forum Internet sur la sexualité : un préalable à la consultation de sexologie ?



La Page de la sage-femme
Par Lenaig Serazin-Orsini


Forum Internet sur la sexualité : un préalable à la consultation de sexologie ?
Lors de leur première venue en consultation de sexologie, les femmes ont souvent la phrase suivante : « Je ne savais pas si c’était normal alors j’ai regardé sur Internet et posé des questions sur les forums et je me suis rendu compte que je n’étais pas la seule à avoir ce problème… »

La répétition de cette entrée en matière par les patientes amène à se poser quelques questions.
Pourquoi les patientes exposent-elles leurs interrogations en matière de sexualité en première intention sur les forums ? Qu’est-ce que cette justification lors de leur première consultation signifie-t-elle ? Comment accueillir cette première démarche ?

Forum est un mot dérivé du latin foris signifiant lieu extérieur. Dans l’Antiquité, le forum désigne la place publique, la place du marché, un lieu d’échanges. Aujourd’hui un forum en informatique désigne un espace virtuel de discussion publique. La participation au forum suppose de respecter une charte de conditions d’usage et un modérateur veille au bon respect de ces règles. Un forum permet un échange par communication asynchrone, contrairement aux « chat » qui désignent des discussions en instantané.

Ainsi sur les forums, on peut penser que les femmes recherchent un échange sur un sujet qu’elles auront mis sur la place publique, pour une communauté virtuelle.
Ce public partage en effet l’acceptation de la charte, le thème de discussion (en l’occurrence la sexualité) et la même préoccupation (le sujet abordé dans le message laissé sur le forum).
L’anonymat ou l’identification par un pseudo sur le forum permet un échange dématérialisé libéré des préoccupations de représentation sociale. Poser anonymement une question sur la sexualité sur un forum ne va pas ébranler les liens sociaux déjà construits.

Sur les forums, les femmes enceintes osent poser certaines questions qu’elles ne s’aventureraient pas à poser lors des consultations de grossesse. Effectivement dans ce contexte « sérieux » de suivi de grossesse, peu de femmes évoquent spontanément leurs interrogations en matière de sexualité (libido et grossesse, rêves érotiques, rapports sexuels pendant la grossesse, troubles sexuels…). La méta-analyse de K. Von Sydow sur la sexualité pendant la grossesse et après la naissance révèle que 68 % des jeunes femmes ne se souviennent pas d’avoir parlé de sexualité durant leur grossesse avec leur gynécologue obstétricien.

Lire la suite

Dossier : Cancer et sexualité

« Comment accompagner le patient dans sa sphère intime ? » ; « Quelle place donner à la sexualité à l’hôpital ? » Aujourd’hui encore, deux tabous en conflit cohabitent et nous troublent : Eros, le principe de vie, la sexualité, et Thanatos, le principe de mort, la maladie. Le toucher, le regard sont convoqués et le soignant se laisse affecter par l’érotique de son soin. La question de la santé sexuelle individuelle ou conjugale doit pouvoir être abordée avec les patients lors de rencontres d’écoute fondées sur un rapport de confiance. Les secteurs spécialisés en oncologie, en maladies chroniques ou en soins palliatifs, sont confrontés à l’éveil, aux questions des enfants, des adolescents et des parents sur la sexualité…

Rédactrice invitée chargée du dossier : Christiane VIAL

“Penser l’érotique du soin“ Christian Gallopin

“Dépasser nos limites pour mieux accompagner“ Christiane Vial et Albert Barbaro

“La santé sexuelle en oncologie. Formation pour les soignants“ Lysiane Pelleger

“Le plaisir et sa place dans le projet personnalisé de soins (PPS)“ Isabelle Blin

“La place de la sexualité en cancérologie“ Camille Labille-Som

“L’adolescent, le cancer et la sexualité“ Cicek Oya Sakiroglu

Autres sujets :

“Les remaniements psychiques de l’homme souffrant de troubles érectiles“ Dominique Lefèvre

“Approche EMDR dans le traitement des troubles conjugaux de la sexualité“ Lionel Souche

“La prévention des abus sexuels chez les 6-8 ans“ Adélaïde Jaffeux

“Forum internet sur la sexualité : un préalable à la consultation de sexologie ?“ Lenaig Serazin-Orsini

“Le bazar du genre“ Dominique Deraita

“Une rupture amoureuse à 13 ans“ Catherine Leboullenger

“Cinéma : un délire à deux… vu comme une MST“ Jean-Gérald Veyrat. Le désir est le point de départ de l’acte sexuel. C’est le stade qui précède et accompagne la montée de l’excitation et qui en détermine l’intensité, la durée, la pente. Bien que la baisse du désir sexuel affecte surtout les femmes, elle touche aussi la population masculine où elle devient même actuellement un motif fréquent de consultation. Ce trouble peut être dû à des facteurs somatiques, psychologiques individuels, relationnels, interpersonnels ou encore concernant la constellation familiale et le contexte socioculturel.

Hannah TEBOUL
Sexothérapie, Praticienne en Hypnose Thérapeutique, Thérapeute EMDR IMO à Paris, Assistante de... En savoir plus sur cet auteur
Rédigé le Samedi 16 Décembre 2023 à 21:25 | Lu 21 fois

Tags : EMDR, Libido

Nouveau commentaire :

Revue Sexualités Humaines | Parole de Sexothérapeute | Cabinets de Consultation